Aller au contenu principal

Quand de jeunes vidéastes posent leur regard sur les déchets radioactifs

En février dernier, l’Andra a lancé l’édition 2019 de son concours de courts-métrages « Regards sur les déchets radioactifs ». Jusqu’au 31 mars, de jeunes vidéastes, étudiants ou amateurs, peuvent proposer une idée de scénario original sur le sujet. Le lauréat bénéficiera du financement de son projet (voir encadré) et l’occasion de diffuser son film au festival Pariscience, partenaire du concours. Sarah Vaillant, lauréate 2017 avec le film 28,78 ans, revient sur sa participation.

Chaque année, le concours de courts-métrages organisé par l’Andra est ouvert à tous les jeunes passionnés de cinéma et de sciences pour leur permettre de mettre en scène leur point de vue sur la gestion des déchets radioactifs et ouvrir le dialogue sur le sujet. Aujourd’hui productrice, Sarah Vaillant était étudiante en cinéma à l’ESRA quand elle a découvert le concours. « J’ai simplement vu une affiche à côté de la salle de cours. Avec Gaëtan Levillain, qui s’y connaissait plus que moi en sciences, nous avons saisi l’occasion d’écrire un scénario. Franchement, nous n’avons pas pensé une seconde que l’on pourrait aller au bout. » C’est finalement ce projet de film, intitulé 28,78 ans, qui a été retenu comme premier prix de l’édition 2017 du concours par un jury composé de professionnels du monde scientifique, audiovisuel et journalistique.

 

De la science à la fiction

Extrait du film 28,78 ans

Sarah reconnaît bien volontiers qu’elle ne connaissait pas grand-chose à la question des déchets radioactifs avant le concours, sans en avoir peur non plus. « À quels enfants allons-nous laisser notre monde ? » C’est cette question, posée par l’essayiste Jaime Semprun, qui lui donne l’idée du scénario de 28,78 ans. « La question de la transmission nous a tout de suite intéressés. C’est justement notre non-connaissance qui a abouti à ce sujet. » Sarah et Gaëtan se mettent alors au travail, se renseignent sur les enjeux et les activités concrètes de l’Andra, lisent de nombreux articles… et leur scénario prend forme. Ils imaginent qu’en 2032, jeunes bacheliers et petits délinquants se retrouveront pour faire leur service écologique obligatoire et travailler pendant quelques mois dans un centre de gestion des déchets nucléaires… La suite tient en un film de 14 minutes, réalisé par Sarah Vaillant et Anne-Carol Grosbois-Claveau. Un film qui a fait l’introduction du festival Pariscience en 2017, couronné par une palme d’argent au festival Deauville Green Awards en 2018 et qui vient également de remporter le dernier Trophée audiovisuel du Cadre de vie organisé par le Fimbacte.

 

Matière à discussions

« Travailler sur ce film m’a vraiment fait prendre conscience de l’importance du sujet et cela m’a donné l’occasion d’en discuter avec beaucoup de gens. Tous ceux impliqués dans la réalisation du film, ceux qui nous ont soutenus, nos amis, nos familles… » Autant de discussions qui n’auraient jamais eu lieu sans ce concours. « En plus, le soutien de l’Andra nous a permis de rencontrer des gens d’un milieu très différent de celui du cinéma. Et l’aventure continue… » À l’heure de publier cet article, Sarah travaille sur le développement d’une série basée sur l’idée du service écologique obligatoire. Si le projet se réalise, d’autres jeunes auront l’occasion de porter leur regard sur les déchets radioactifs et d’en débattre.

 

 

.

Participez au concours

  • Comment parler d’un sujet qui nous fait peur ?
  • Comment transmettre des informations aux générations futures ?
  • Comment prendre nos responsabilités aujourd’hui pour demain ?

Pour participer au concours « Regards sur les déchets nucléaires », il vous suffit d'envoyer votre projet (fiction, documentaire, animation…) à l’adresse indiquée dans le mini-site Internet dédié. Votre dossier de candidature doit comporter une note d’intention, une ébauche de scénario, un budget de production, un planning et votre CV. Le dossier retenu bénéficiera de la prise en charge des frais de tournage. Clôture des candidatures le 31 mars.

https://www.andra.fr/mini-sites/regards/

Partager cette page