Aller au contenu principal

Vos questions

La gestion des déchets radioactifs constitue un enjeu technique et sociétal majeur.

Pour ces raisons, nous avons le souci constant de répondre aux interrogations soulevées par les internautes et par les publics visitant nos installations.

Réagir à l’actualité des déchets radioactifs

Une nouvelle question

Nos experts y répondront sans détour grâce à cet espace de dialogue.

Vous pouvez également nous contacter par
téléphone au 01 46 11 80 88


Poser une question à l'Andra

Toutes les questions

  • Science & technologie

    Pourquoi ne pas utiliser la tectonique des plaques pour stocker les déchets radioactifs les plus dangereux à un endroit où une plaque s’enfonce dans le magma ?

    Le stockage de ces déchets dans une zone de subduction, c’est-à-dire le lieu de glissement d’une plaque océanique sous une autre plaque (océanique ou continentale), ne constitue pas une solution de gestion sûre et pérenne, contrairement à un stockage géologique comme Cigéo. Elle a été étudiée et présente un inconvénient majeur : les zones de subduction se caractérisent par des risques d’éruptions volcaniques, et donc de rejets possibles de radionucléides à la surface.

  • Science & technologie

    Quel est le rôle de la géologie dans le stockage des déchets radioactifs ?

    Le milieu géologique joue un rôle fondamental, principalement pour la sûreté à long terme des centres de stockage de déchets radioactifs. En effet, il permet d’assurer le confinement de la radioactivité contenue dans les déchets radioactifs grâce à des propriétés de très faible perméabilité et à de fortes capacités de rétention chimique des éléments. Cela permet de limiter et ralentir le déplacement des éléments radioactifs.